Rapport Mois de mai Archidiocèse de Bamako

Pour la tenue de réunions de sensibilisation, les animateurs ont observé les programmes établis avec les différentes structures concernées. Pour la réalisation des activités, un programme a été élaboré et exécuté à 90%. Les cibles rencontrées en mai ont été en majeure partie les groupes scolaires avec 3237 participants. Ces rencontres ont toujours été réalisées en collaboration avec les responsables des différents structures/services (ci-dessus cités) concernés proposés par eux-mêmes. Ce qui les poussent à demander de multiplier les réunions dans leurs établissements, au regard des enjeux de la thématique : Migration irrégulière.

Au total 39 réunions ont été planifiées, 39 réunions ont été réalisées et ont touché 3572 personnes composées de1820 femmes et 1752 hommes. La particularité de ce mois, c’est qu’il y a pas grande différence entre hommes et femmes. Il y a seulement un écart de 68 personnes par rapport aux mois précédents. Le cadre des directives de Rome (en annexe fichier Excel) permet de s’enquérir de l’état de réalisation des activités courant avril.

Au cours des 39 réunions du mois de mai 3572 personnes soit 1820 femmes et 1752 hommes ont été rencontrées. Ce nombre est sensiblement égale au nombre du mois précédent. Des jeunes enfants, des femmes en âge de procréer, des chefs de familles, des vieilles personnes qui sont tous des porteurs de messages de VIDES auprès de leur famille, dans leur communauté, en vue de la diminution de l’immigration, ont pris part à ces réunions.

Cellule  Communication Vides

Translate »