LES ACTIVITES MOIS DU OUT DE L’ ARCHI DIOCES DE BAMAKO

Dans le but de réduire le départ massif des bras valides de notre pays particulièrement l’archidiocèse de Bamako, la Conférence Episcopale du Mali à travers la Caritas Mali, a initié un projet intitulé VIDES « STOP AU TRAFIC DES ÊTRES HUMAINS:droit de partir … droit de rester ».

C’est dans ce cadre que Caritas réalise des séances de sensibilisation, d’information et de partage sur l’immigration.  Le projet Migration VIDES a l’intention de répondre aux problèmes suivants:

  • Les difficultés rencontrées par les administrateurs locaux pour accroître l’efficacité des programmes de lutte en cours contre la traite des êtres humains et pour développer et valoriser les initiatives communautaires visant à prévenir le phénomène;
  • Le Manque de coordination nationale entre les acteurs publics et privés impliqués dans la lutte contre la traite des êtres humains et agissant sans planification partagée;
  • Le Manque d’information de la population sur les risques réels liés à l’émigration clandestine;
  • Le Manque d’information de la population sur les modalités prévues pour les processus de la migration régulière.

Les activités des mois de juillet et d’août ont permis d’abord aux sensibilisateurs de rencontrer beaucoup de monde dont la majeure partie composée d’enfants de 05 à17 ans mais aussi d’éveiller la conscience de cette couche si fragile ainsi que leurs parents qui sont dans les différentes paroisses concernées par les réunions de sensibilisation.

Translate »